Architecture

separator

Dans le pittoresque Leonidio, la capitale de Tsakonia, est situé la Maison de Maître Chiotis, dont la construction a commencé en 1860 et a été complete en 1864 par l’entrepreneur noble Constantine Chiotis avec siège de son entreprise Varna dans la mer Noire, pour l’utiliser comme son résidence périodiquement quand il visitait Leonidio.

Presque 160 ans plus tard, le magnifique imposant bâtiment est restaure entièrement d’une manière unique, que les plus caractéristiques (peintures du plafond, peintures murales, mural décoratif, plafonds en bois, tsatmades (briques) en bois et pierre, cadres en bois compliques, carreaux en céramique avec des représentations) qui spécifient l’apparence imposant du bâtiment ont été préserve, ont été répare et ont été révèle, comme il convient a la riche histoire de la maison de maître qui est un modèle originale de l’héritage de l’architecture de Leonidio.

La conception et la supervision des travaux de restauration, a été faite par Dr Architecte Catherine Parpairi et ses partenaires (architectes Dr Parpairis Apostolos, Gounela Lito, Koutsogianni Marina, Photopoulou Anastasia, Anastasopoulos Stéphane, ingénieur civil et Parpairis Demetris, ingénieur en mécanique), une agence de l’architecte connue ayant une expérience important dans la restauration de Bâtiment Classes Monuments Historiques et Traditionnelles bâtiments et ensembles résidentiels de Zagoria jusqu’a Crête.

Dans l'étude ils ont été utilise tous les constations de données du bâtiment historique, la documentation photographique, les publications et la bibliographie étendue pour atteindre l’objectif d’exploiter la propriété, en introduisant une nouvelle utilisation parfaitement compatible avec cet de l’hébergement touristique (Hôtel de traditionnel type Α΄ Class) et avec l’utilisation initiale de l’imposant bâtiment.

Les choix de la groupe de l’étude qui étaient soignes en ce qui concerne la conception et la construction, ont été aidé par les partenaires spécialises Papoutsis George et Tzimas Elias, responsables de la restauration de fresques du plafond, des cheminées, des plaquettes et des photographies ainsi que l'excellente coopération avec la famille D. Reppas, qui a hérité la maison de maître et est un nouveau organisation de la propriété et gestion de l’hôtel culturelle.

separator